La force d’arrêter, un leadership en action

on mai 26, 2016 in Blog, Homepage with no comments by

Un dirigeant qui fait le choix d’engager son organisation dans une transformation accélérée doit trouver sa « force d’arrêter ». Or, que font la plupart des managers et dirigeants à longueur d’année si ce n’est courir de projets en plans d’action et de réunions trop longues en actions trop rapides ?

Cette hyperactivité souvent perçue comme une performance en soi donne l’illusion que tout s’accélère, mais elle conduit en réalité à répéter les mêmes choses de plus en plus vite au point de freiner toute transformation réelle, voire de la tuer avant même qu’elle puisse émerger.

Si ce principe est parfois admis d’un point de vue théorique, pourquoi, dans la pratique, les dirigeants ont-ils tant de mal à prendre le temps de s’arrêter alors même qu’ils pressentent que quelque chose dans leur organisation doit changer?

En dehors des impératifs de résultats rapides et du culte de l’action permanente, beaucoup de dirigeants et de managers n’osent tout simplement plus s’arrêter car dans l’inconscient collectif « s’arrêter signifie perdre son temps et … mourir ».

La chose la plus difficile consiste à affronter le vide et l’angoisse qu’il provoque en tant que métaphore de la mort dans un univers où l’hyperactivité est norme de vie.

Quant le dirigeant ose s’arrêter, alors il a la chance de faire face … faire face à soi-même, à ses émotions, son impatience, ses questions sans réponses, sa façon de faire et de diriger. Quant un collectif ose s’arrêter, alors il découvre sa manière unique de s’éviter, de répéter des fonctionnements et de retrouver une nouvelle efficacité.

Savoir s’arrêter c’est transformer

« Combien de temps êtes-vous prêt à vous arrêter ? » Voici une question qui pour aider les dirigeants et les équipes à cesser un instant leur flot habituel d’actions pour mieux en contempler l’essence. En acceptant d’arrêter, les acteurs clés apprennent à mieux observer leur monde en mouvement et s’offrent enfin la possibilité de choisir, de renoncer et d’innover leur stratégie de succès.

Quant les dirigeants trouvent la force de s’arreter, alors ils pourront enfin découvrir que paradoxalement, « c’est quand on s’arrête que tout commence à s’accélérer ».

Comment faites vous pour ne pas vous arrêter ? 

Voir aussi Interview de Sabine Henrichfreise : La formule du succès : Le triple A 

Join the discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: